Prévention des Cancers - association APIC ©

État des lieux ¦ le cancer en chiffre ¦ Arrêter de Fumer ¦ Mieux manger ¦ L'environnement ¦ Galerie photos
Conduire sans alcool ¦ Nous rejoindre ¦ Adresses utiles ¦ Nous contacter


Arrêter de boire - Lutte contre l'alcoolisme

Et vous, avec l'alcool, vous en êtes où ?
Tabac info Service Et vous, l'alcool, Vous en êtes où ? Retour
Accueil



Accidents : sur la route, un accident mortel sur trois est directement lié à l'alcool.


Les secours Sans compter les milliers de blessés graves dont la vie est brisée chaque année. Des alcooliques ?

Non, dans 85% des accidents dus à l'alcool, les conducteurs concernés sont des buveurs occasionnels.

Il faut le savoir,

avec 0,5 g d'alcool dans le sang (2 verres maximum), les risques sont multipliés par 2.

Par 10 avec 0,8 g d'alcool (3 verres)
et par 35 avec 1,2 g (5 verres) !

Idée reçue, un verre de bière, de whisky coca, de gin tonic, de vodka ou de vin … contiennent tous la même quantité d' alcool : environ 10 g d'alcool pur pour un verre.

Pour dessaouler, il n'existe aucune méthode miracle. Une douche froide, un café bien serré, un bol d'air frais … ne réduisent pas le taux d'alcoolémie dans le sang. L'alcool mettra plusieurs heures avant d'être éliminé par l'organisme.


Plus d'infos : Sites de lutte contre l'alcoolisme


Boire ou Conduire : L'histoire de Jacqui en photos


Rapports sexuels à risques


Après quelques verres, vous branchez plus facilement en soirée !
C'est vrai, mais on peut surtout oublier de prendre ses précautions.

Il faut le savoir, Un seul rapport sexuel sans préservatif suffit pour être contaminé par le virus du sida (V.I.H.) ou d'autres maladies sexuellement transmissibles ou pour se retrouver enceinte contre sa volonté.
Ho Ho !

L'alcool multiplie les risques de violence


Ho Ho ! Quand on a bu, le ton monte très vite. Une remarque, un regard mal interprété peuvent dégénérer.

Résultat : des embrouilles, des coups …

L'alcool est aussi souvent en cause dans les cas de violence familiale, sans parler des délits et actes de délinquance.


Malaises : boire trop et trop souvent, multiplie les risques d'échecs personnel.


Les lendemain de cuite, c'est le brouillard pour toute la journée avec un plomb dans la tête.

Baisse de lucidité, fatigue, à l'école, à la fac, au travail, Vous êtes lent à réagir, vous n'êtes plus à la hauteur.
A terme, boire trop souvent vous expose au risque de vous couper des autres et de vous renfermer sur vous-même.


Abus d'alcool : les risques pour votre santé.


L'abus d'alcool a aussi des effets destructeurs sur la santé.

Une personne qui boit trop, réduit son espérance de vie de plusieurs années, multiplie les risques d' être victime d'un cancer ou d'une atteinte du système nerveux.


Testez-Vous !


square Avez-vous systématiquement besoin de boire pour vous amuser ?

Avez-vous laissé tomber certaines activités (sport, sorties, études …) parce que vous buvez trop ?

Avez-vous constaté que vous n'êtes plus capable d'arrêter de boire une fois que vous avez commencé ?

Vous a-t-on déjà fait des remarques au sujet de votre consommation d'alcool ?


Si vous avez répondu Oui à l'une ou plusieurs de ces questions, il est possible que vous ayez un réel problème avec l'alcool. Essayez de rester une semaine sans boire une goutte. Si vous n'y parvenez pas ou si l'alcool vous manque, allez consulter un médecin. Il peut vous aider à faire le point et à lutter éventuellement contre la dépendance.



    Liens prévention cancer

Arrêter de Fumer : Tabac, libérez-vous ! Cancer du sein : dépistage et prévention
Cancer du poumon : cessez de fumer ! Cancers féminins : utérus, ovaires
Cancer de la prostate : hommes en danger ! Cancer du côlon-rectum : manger des fibres !
Cancer : joue, langue, gorge Cancer de la peau : attention au soleil !
Cancer du rein : prenez garde à vos reins ! Cancer de la peau : les mélanomes
Cancer de la vessie : femme en danger ! Cancer de l'estomac : perte de l'appétit !
Galerie photos : cancer, le choc des images ! Cancer du testicule : le dépistage
Sport, activité physique : combattre le stress ! APIC : le cancer en chiffres
Arrêter de boire - Arrêter l'alcool : Photos Maigrir sans Régime : perdre du poids



Haut de page



L'APIC n'offre aucune consultation en ligne. Pour soigner une maladie, il est indispensable de consulter un médecin.
© 2004-2010 - APIC - Prévention des cancers - Tous droits réservés.   Partenaires et liens